Une récente étude a révélé que plus de 80 % des personnes qui ont eu recours au service d’un coach professionnel estiment qu’il est important qu’un coach soit certifié comme l’explique http://www.linkup-coaching.com. Avec une certification ICF, les coachs peuvent montrer qu’ils ont les connaissances requises pour exercer et qu’ils disposent aussi de toutes les habilités nécessaires. Ce document signifie aussi qu’ils respectent les normes professionnelles.

Un critère important

Pour pouvoir exercer en tant que coach, il est essentiel d’avoir une certification. C’est un élément qui rassure les clients puisqu’elle impose le respect total du code de déontologie de la profession et garantit une prestation coaching de qualité. Tous les coachs qui veulent avoir une bonne réputation dans le milieu se doivent donc d’obtenir une certification ICF. Avec cet élément, les professionnels du métier pourront adhérer à une communauté professionnelle encensée qui a fait le choix de s’auto-réglementer et d’être imputable aux clients. Cette communauté structure le métier de coach et rassemble toute la profession du coaching. Les coachs qui ont été certifiés par l’ICF ont aussi le devoir de compléter une formation rigoureuse et ont l’obligation de remplir les exigences de pratique minimales.

Le rôle du programme de certification de l’ICF

Cette certification a divers objectifs. La première mission est de protéger et de servir les coachés. C’est aussi un moyen d’évaluer et de certifier la compétence des personnes souhaitant pratiquer ce métier en plus d’encourager la formation continue chez les individus qui pratiquent déjà. Les études de l’International Coach Federation présentent plusieurs avantages pour les coachs. En effet, ces professionnels ont des revenus plus élevés que la moyenne mondiale par rapport aux coachs non certifiés. Ces professionnels sont également plus satisfaits par leur expérience de coaching et recommandent le coaching à d’autres individus voulant se lancer. La certification de coach est donc importante lorsqu’on souhaite exercer la profession avec rigueur. C’est une étape incontournable.

La supervision pour les coachs en plein exercice

Pour obtenir une certification, il est essentiel d’opter pour une école certifiée par des associations ou des fédérations internationales ou nationales. Une fois la formation faite, l’école fournira le document essentiel. Les personnes qui n’ont pas suivi une formation au coaching dans une école non certifiée par la Fédération International des Coaches se doivent d’opter pour une supervision.  Cette initiative permet de développer les compétences et les connaissances dans le domaine du coaching. L’accompagnement permet de préparer la certification AAC ou PCC en fonction de l’expérience dans le but de fournir un coaching de qualité.