Vous vous sous-estimez dans votre travail ou parmi vos amis ? Avoir confiance en soi est un état d’esprit indispensable pour  pouvoir profiter pleinement de sa vie. Découvrez 3 conseils efficaces qui vous aideront à vous affirmer et à vous libérer de vos propres limites.

1. Détendez-vous et apprenez à relativiser

Ceux qui manquent de confiance en eux ont généralement tendance à céder rapidement à la panique dès qu’ils sont sollicités. Ils peuvent douter profondément d’eux-même lorsqu’ils doivent essayer de nouvelles activités, discuter avec un-e inconnu-e ou une personne d’autorité, ou encore lorsqu’ils doivent prendre la parole devant une assemblée. Ils craignent le regard des autres. Si tel est votre cas, essayez d’effectuer des exercices de relaxation dès que vous sentez l’angoisse vous gagner. Prenez également conscience que personne ne vous attend au tournant. La perfection n’est pas exigée de vous, alors vous pouvez vous débarrasser de cette pression auto infligée. Et comment avoir confiance en soi en cas de maladresse ? Remarquez que personne n’est à l’abris d’une erreur. Riez donc de la situation, vous n’en serez que plus charismatique !

2. Cultivez vos points forts

Pour avoir confiance en soi, il n’est absolument pas nécessaire de se présenter sans aucun défaut. Vous êtes complexé-e par un élément de votre apparence ? Vous ne vous trouvez pas assez bon dans un domaine où certains de vos collègues excellent ? Vous pensez probablement être globalement nul-le puisque vous ne brillez pas dans ces domaines en question. Et si vous arrêtiez un instant de concentrer votre attention sur vos faiblesses, et que vous commenciez à mettre vos qualités en valeur ? Vos différences constituent vos points forts alors n’hésitez pas à vous démarquer grâce à eux. Développez vos talents, élargissez vos compétences, faites de l’art, du sport, de la cuisine, etc. Allez-y pas à pas. Ceux qui ont confiance en eux ne savent pas tout. Ils ne maîtrisent pas tout et ne sont pas irréprochables. Ils font simplement de leur mieux en cultivant leurs particularités positives.

3. Suivez une formation dédiée à la confiance en soi

Les conseils précédents sont efficaces mais ils peuvent, selon les individus, s’avérer difficiles à appliquer sur le long, voire le court terme. Reconnaître les premiers signes d’une crise de panique et savoir se calmer seul-e n’est en effet pas simple. De même, repérer les champs clés à travailler pour reprendre confiance en soi n’est pas chose aisée. Pas étonnant donc que beaucoup ne parviennent pas à acquérir une meilleure confiance en eux malgré des années d’effort. Pour ces raisons, l’une des meilleures décisions que vous pouvez prendre pour vous même est de suivre une formation dédiée. Un coach y enseigne, en principe durant plusieurs jours, comment avoir confiance en soi. Son approche complète et individuelle vous rassurera et vous donnera les outils dont vous avez besoin pour vous épanouir. Des stages collectifs peuvent être envisagés pour intégrer une dimension sociale.