Presque tout le monde souhaite devenir coach pour diverses raisons. Il n’y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise motivation pour espérer devenir coach cependant chacune d’elles doit faire l’objet d’une réelle réflexion pour que le coach puisse développer ses compétences et ainsi perdurer dans ce métier qui est en constante évolution.

Ceux qui voient dans le coaching une réelle vocation

Certaines personnes veulent devenir coach parce qu’elles ont eu une révélation ou veulent tout simplement changer de métier. Cette catégorie de personnes se divise en deux, ceux qui tombent sur le métier par hasard et ceux qui y parviennent comme si c’était leur destin. Le métier est devenu un fantasme qu’il fallait assouvir, les séries télévisées comme ‘The Mentalist’ a contribué grandement au succès de ce secteur. Ce qui est certain toutefois, c’est que le fait de devenir coach au sein de linkup-coaching.com/ nécessite de grands changements et une prise de conscience pour pouvoir progresser.

Les motivations pour devenir coach

La première raison qui pousse les personnes à devenir coach est sans doute l’argent. Certains y voient une opportunité d’améliorer leurs revenus et ainsi leur vie quotidienne. C’est un peu logique puisque tout travail mérite un salaire adapté à l’effort fourni. Il est cependant essentiel de rester lucide. Même si le fait d’être coach est très rémunérateur, le secteur est saturé par plusieurs professionnels. Le métier devient de plus en plus difficile et les exigences tendent à être plus importantes. Si on pense qu’on peut devenir millionnaire en devenant coach, on peut vite tomber dans la déception. Bien sûr une poignée réussisse à percer dans le métier et arrive à se développer. Ils valorisent leur travail auprès de grandes entreprises ou des sportifs de haut niveau. Cependant, ce n’est pas le cas de tout le monde. Tous les coachs n’arrivent pas forcément à booster leur expertise et leur expérience de qualité et gagnent beaucoup d’argent. Par ailleurs, la valeur d’une heure coaching dépendra de plusieurs critères, elle peut aller de 40 à 300 €.  L’expérience comptera beaucoup.

Le coaching pour le développement personnel

La formation de coaching permet aux spécialistes dans le domaine de la psychologie, du consulting et du relationnel d’améliorer leur champ d’action et de bénéficier de compétences supplémentaires. Ce regain d’intérêt des professionnels est une preuve de reconnaissance du coaching. Toutefois, les personnes issues du consulting et de la psychologie ont l’obligation de se former au coaching et devront apprendre la posture de coach. Certaines logiques de ces disciplines peuvent en effet être en contradiction avec celles du coaching. Il leur faudra donc abandonner leur acquis dans ces domaines et en adopter d’autres. La partie la plus dure sera le fait de savoir segmenter leur domaine d’expertise, lorsqu’ils coachent des personnes ils doivent savoir abandonner les notions de psychologie et c’est valable pour le cas contraire.